back to
Bravo musique

Dans la nuit lente

by Nicolet

/
  • Digital Album
    Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    Purchasable with gift card

      $10 CAD

    You own this

     

  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    Includes unlimited streaming of Dans la nuit lente via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 5 days
    Purchasable with gift card

      $15 CAD or more 

    You own this  

     

  • Record/Vinyl + Digital Album

    Includes unlimited streaming of Dans la nuit lente via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 5 days
    Purchasable with gift card

      $25 CAD or more 

    You own this  

     

1.
Il était question d'un jour de poussière luisante Il était question d'un jour passé entre les branches Immobile et sans un bruit Attendant la nuit Il était question... Me sentant reculer Replonger dans le lit Dans la gueule rose La gueule noire aussi Attendant que se joignent les crocs Et qu'apparaisse ma vision Il était question... Il était question du pouls Du pouls de la nuit Des battements Qu'on entend dans la nuit Le retour des animaux Des oiseaux bleus Des oiseaux bleus Le retour des animaux Oh, mon amour ! Notre vie !
2.
Comme la nuit avance Les rêves s'échappent Dans le grand malaise L'homme pâle attend Seul contre l'aube Seul contre l'aube... Et dans l'abîme je mettrai les mains devant moi pour me guider Chaque chose, chaque chose que j'ai connue est tombée Accélérant, chacun des pas que je ferai résonneront Et quand je toucherai Quand je toucherai Et dans l'abîme, j'avancerai vers une étoile morte Faite de chaque chose, chaque chose qui me manque Pour l'atteindre, je coucherai ma tête dans les ondes de l'au-delà Et quand je toucherai Quand je toucherai Et dans l'abîme, je mettrai les mains devant moi pour me guider Trop tard, trop tard pour les ondes de l'au-delà Je pousserai la porte d'une maison que j'ai déjà vue Et recommencerai Je recommencerai
3.
Basse vision 04:42
Comme le monde est silencieux Oraisons de l'eau profonde Quand une étoile apparaît Éblouissante sensation Nous marchions dans la nuit lente Chaque choix sa conséquence Replie les ombres derrière nous Replie les ombres derrière nous Pour atteindre l'aube Pour atteindre l'au-delà Le matin pâle Le matin pâle J'ouvrirai les yeux dans ma Basse vision Elle me voit aussi Et je vois aussi Elle me voit aussi...
4.
Quels sont ces endroits où je marche ? Quels sont ces endroits où je marche ? Portent-ils le masque brûlant d'autre fois ? Quels sont ces endroits ? Vide de sa vie, le ciel tombe sur la terre Au milieu des champs Au milieu des champs Craquent les grillons comme le font les grillons Sous le poids des choses Têtes rouges retournées m'appellent Éveillé et vivant, un rayon frappe la tête pour me rendre Aveugle, pâle et sonné Ils se ruent Saccagent ces endroits Où je marche Sonné Aveuglé
5.
Sans rêve 03:36
Journée sombre en eau profonde Dans la pièce la lueur Reste coincée au plafond Lorsqu'elle est là Lorsqu'elle est là Journée sombre j'entends venir les ombres Qui ouvriront le sol Sous mes pas Journée sombre, miroitante Le temps passe sous la glace Qui épaissit Sur les parois Dans les maisons Qui épaissit Journée sombre quand un jour Les jours derrières n'allongent plus Ceux qui viennent devant De temps en temps De temps en temps Un autre monde S'ouvre à moi (Je t'ai revue ici Mais je ne t'attendais pas Je t'ai revue ici Mais qu'est-ce que tu fais là ?) Dans la pièce Dans la pièce L'eau profonde Monte alors Nourrie par l'homme sans rêves Qui ne bouge Qui ne bouge plus Tout là-haut Tout là-haut Tout est là-haut Tout est là-haut Journée sombre Journée sombre Sans rêve Sans vie Sans foi Sans peur Sans espoir Sans autre chemin Sans voix Sans rêve Sans vie Sans force Sans cœur Sans grand malheur
6.
7.
Prune 03:45
Oh Prune, dans les arbres hauts Je revois la lune Dans les arbres hauts Et je baigne dans ses rayons Blanc aveugle et bleu profond Oh Prune, quand les arbres sèchent Au milieu des champs Quand ils disparaissent Que le monde s'éteint Dans le rose du soir Oh Prune, quand les hommes d'ombres Apparaissent et se rassemblent Quand les hommes d'ombres Apparaissent je replonge
8.
L'errance 03:35
À côté d'elle Mon amoureux tremble À cause d'elle L'homme s'efface en quelque sorte Né auprès d'elle Le souvenir tremble Dans l'eau profonde Où je calme son âme en quelque sorte Et je vois Son errance Mais mon amour est vrai Et si un jour Mon ombre s'allonge Sa voix sera Celle d'un autre en quelque sorte Et je n'ai pas la force Quand l'errance De mon amour est vrai L'errance Mais mon amour est vrai
9.
Dans les reflets de l'éclat manqué Naît une chaleur dense Étoile blafarde dans les rayons argentés Et la chaleur gonfle et coule Et la chaleur gonfle et coule Sur les parois, parmi les ombres Qui entreront Et tout, tout, je sais tout de toi Et tout, tout, je vois tout de toi Amie sombre au noyau retrouvé Au fond de l'étang Et quand les jours sombrent approchent Quand les jours sombrent approchent Je ferai mon lit Au fond de l'étang Et je dormirai Et je dormirai Et lentement Le ciel changera Et lentement Le ciel s'ouvrira
10.
11.
Une vie un peu plus terne À brûler les jours comme on brûle le bois Cette petite fille, la mienne Que je verrai danser tout là-bas La crainte de s'épuiser De voir apparaître le fond Dix mille vies me suffiraient À réapparaître lentement L'idée comme un épouvantail blanc Qui ondoie au-dessus des cigales Attendant patiemment le moment Seul au milieu des céréales Et dans la lueur qui pâlira Comme fanée par les défaites Qui de l'amour ou de la confiance Qui entrera dans ma maison ? Et quand je longe la rivière Quand je remonte doucement À séparer le temps À séparer le temps Et quand rompent les couleurs En degrés de bleu et d'argent À séparer le temps À séparer le temps Je sens mon âme revenir Et remplir le comble Se hisser au-dessus des ombres Pour me hisser au-dessus des ombres Je sens mon âme revenir Je sens mon âme revenir Et elle quitte ma vie...

credits

released May 21, 2021

Paroles et musique : Etienne Hamel
Arrangements : Etienne Hamel, Etienne Côté, Etienne Dupré, Guillaume Guilbault, David Lagaçé
Arrangements pour chœur : Léo Hamel
Prise de son : Jean-Bruno Pinard
Prise de son additionnelle : Etienne Hamel
Mixage : Jean-Bruno Pinard
Mixage additionnel : Etienne Hamel & Emmanuel Ethier
Matriçage : Philip Gosselin – Le Lab Mastering
Illustrations : ojo
Graphisme et mise en page : Pier-Philippe Rioux
Réalisation et production : Etienne Hamel

Enregistré au studio Mixart, au studio Greenroom et au studio Waterhouse de mars à juillet 2019.
Mixé au studio Greenroom et au studio Waterhouse de août à décembre 2019.

license

all rights reserved

tags

about

Nicolet Sutton, Québec

Plus récent projet du multi-instrumentiste montréalais devenu suttonnais Etienne Hamel, Nicolet propose des pièces rythmées et luxuriantes aux accents new wave et folk, mû autant par les déplacements terrestres que par l’exploration des territoires liminaux

PRESSE
justine@bravomusique.com

RADIO
sonny@bravomusique.com

BOOKING
emilie.fortin@bravomusique.com
... more

contact / help

Contact Nicolet

Streaming and
Download help

Redeem code

Report this album or account